» Tous à votre iTunes Store (militons pour le téléchargement légal et la magie Apple avec Yvette) et c’est parti pour télécharger le dernier très très bon morceau de notre groupe versaillais préféré, LISZTOMANIA de PHOENIX !!!

Me voila bien calée comme une sardine en boîte sur ma ligne de métro adorée (ligne 13), je  monte à fond le volume: mélange de soft rock, hip-hop, un brin d’éléctro pour un résultat très ROCK! Une ébullition de  plaisir dans  mes oreilles, à peine éveillées. Envoutée, dès les premières notes, ma journée idéale se dessine.

La  matinée devient ensoleillée, ma rame de métro prend des airs de cabriolet (effet de liberté assuré) et l’auto radio s’enclenche, je démarre au quart de tour !!! La rythmique du morceau s’accélère. A cette seconde là, tout n’est que sourire, réussite et succès ! Vous êtes jolie comme un cœur, brillante, envoutante . . . Mes talons de 10 centimètres à la semelle rouge, je les maîtrise à la perfection! Les parisiens pas contents sur mon passage, je les efface.

La vie en musique,  ça vous dessine un sourire sur le plus grincheux d’entre nous, ça vous met du baume au cœur . . . Montez le volume . . . Souriez et Bonne journée ! ! « 

A la semaine prochaine.

Yvette.

La bulle d’Yvette #1

Publié: juin 14, 2009 dans musique
Tags:, ,

la bulle d'Yvette

Laissez moi vous introduire,  une chroniqueuse qui va venir apporter sa touche musicale et sa patte sur ce blog: YVETTE

Yvette est parisienne et croque la vie à pleine dent. Chaque matin Yvette se lève, se prépare, enfile sa tenue du jour, claque sa porte, branche son iPod, « Up the volume » et s’envole en musique… ça bulle, ça fuse; mille infos à la minute, les affiches publicitaires défilent  à cent à l’heure, plus  de mille  individus, à qui elle tente de sourire… mais que se passe-t-il dans la tête d’Yvette?

Sur un morceau qu’elle aura choisi de nous faire partager, Yvette nous donnera sa vision d’un Paris bien à elle, qu’elle vit  au rythme de quelques notes de musique. Ah j’oubliais, Yvette est un cœur à prendre!  N’hésitez pas à lui poster vos commentaires, pour l’encourager à ne pas lâcher sa chronique.

Rendez-vous pour buller en musique avec Yvette!

Une nouvelle saison de la Nouvelle Star vient de s’achever, laissant derrière elle un goût amer. Aucun extra-terrestre à la Willem, n’aura su nous décrocher un grain d’émotion, ni hérisser le moindre poil. Dommage! Dans un contexte d’actualité morose pourtant, une pointe de graine de star nous aurait fait monter crescendo, dans notre baromètre de l’optimisme.

Et si nous partions à la recherche de notre propre Nouvelle star. Dixit M6, organisons notre jeu concours via le web! Je vous invite alors à participer « Aux talents cachés du sous sol parisien ».

Keziah Jones avait donné le La…. Comme quoi, sous terre se cachent bien d' »Incroyables Talents »!

Du saxophoniste, station Concorde , qui vous prend d’émotion dès les trois premières notes d’un « My Way » revisité, au clone de Bashung, station St Lazare et son répertoire français bien à lui… Autant d’artistes prêts à enjoliver notre temps passé sous terre en contre partie, de quelques centimes et d’une trop grande indifférence.

A la recherche de nos stars du métro!

Pedro

Notre premier candidat ; « Pedro el Chico del Metro »

Pédro se produit sur la ligne 12 entre St Lazare et la Rue du Bac. Vous pouvez le croiser  le matin entre 10h00 et 12h00 et le soir à partir de 19h00.

Avec son saxo, Pedro réveille nos fins de journées, sur des airs de Bals Musettes. Si les parisiens n’étaient pas si coincés, ils inviteraient leurs voisines de gauche, grâce à Pedro et sa musique, pour un tour de Valse Musette! Et lorsque l’on interroge Pedro sur comment il qualifierait sa musique, il nous dit sans hésiter; « Musica Retro » Maestro! Son répertoire fétiche; celui d’Edith Piaf…

Écoutez Pedro ci-dessous et n’hésitez pas à voter en laissant vos commentaires!

1 mois déja !

Publié: juin 8, 2009 dans Fash news

En lançant ces deux plateformes, il y a un mois, l’idée était de s’amuser, de prendre du bon temps en écrivant sur nos régions respectives et puis on s’est aperçu, qu’on avait quand même quelques visiteurs.

Intéressant! Des gens nous lisent? Bah à priori oui…

En un mois, on a comptabilisé 1 800 pages vues sur “Jambon Beurre Cornichons” et “Bières et Chicons”.  On est super content!

Alors même si on connaît sûrement l’identité de la plus part de nos lecteurs; Papa, Maman, Baby Polochon on vous embrasse, on va continuer à vous faire voyager un peu!

La Parisienne & Piccalilli Circus

Surprenant!

Je ne sais pas si il faut être amateur d’art pour apprécier ce genre de créations, mais si vous passez dans le coin, allez faire un tour à l’exposition     « Les Gardiens du Pont »,  dans la Culée Rive Gauche du Pont Alexandre III.

A l’heure où l’on commémore le 65ème anniversaire du débarquement allié en Normandie, cette drôle d’exposition s’est posée là comme un rappel de la cruauté humaine. Des corps et silhouettes mutilés,  on est proche de l’horreur mais pas loin de la réalité, en message de paix mais aussi d’espoir pour l’avenir…

Dates : du Vendredi 5 juin au 14 juillet 2009

Tarif : GRATUIT

DSC02603

DSC02601

DSC02595

métro affiche

Leçon numéro 2

A la recherche de nos stars du métro!

Rendez-vous chaque mardi pour découvrir tous les candidats. Fin des votes mardi 15 juillet 2009!

Il y a ce genre de week-end-end où vous êtes bloqué à Paris!

Dehors le thermostat bat des records et votre Facebook vous alerte du départ de chacun; Pierre « est au Touquet », Juliette » is leaving for Limoges », et Brian qui a « les pieds en éventail à Sainte Maxime », trouve même le moyen de  publier une photo de bord de mer, prise en direct live depuis son iPhone! (entre parenthèse très médiocre…)

Bon alors pour ne pas se laisser aller à la morosité, ignorez Facebook, coupez Internet et partez à la recherche d’un endroit qui sonnera pour vous, avec vacances. Moi il y a une région que j’affectionne particulièrement c’est le Pays Basque. Tapas, Sangria, Surfeurs et Rugby Men, un cocktail molotov pour susciter chez moi une  plénitude total!

Pour un dépaysement garanti en plein Paris, je vous conseille le Mil’a. Niché dans la rue Jean Jacques Rousseau à quelques pas de la Rue Montorgueil et du très animé « Etienne Marcel », ce petit bar à tapas recèle d’ ingrédients atypiques, substituts d’une région à dévorer!

Ici l’équipe est jeune et donne le ton dès votre arrivée; bonne humeur, musique festive et convivialité; aucune excuse pour ne pas vous dérider.

DSC02492

DSC02493

DSC02501

Contact: 11 rue Jean Jacques Rousseau. 75001 Paris

Tel: 01 40 28 91 15

Avis: ***/****

Conseil: Pour avoir de la place, évtitez un soir de match ( de rugby of couse)